Le data marketing : révolution dans les entreprises

Classé dans : Big Data, Machine Learning, Réflexion IS | 0

La notion de Big Data est désormais omniprésente dans les sciences de l’information. En effet, depuis les années 1990, un nombre impressionnant de données ont été créées, générées et récoltées, notamment grâce à des instruments que nous utilisons quotidiennement comme Google, les cartes fidélité, ou encore Netflix. Depuis, le Big Data est devenu essentiel à la compréhension des sciences de l’information, tout en prenant une place importante dans nos quotidiens. Si la notion de volume ressort, des auteurs soulignent également l’importance de la variété des données ainsi que de la vitesse à laquelle elles sont générées et à laquelle une entreprise doit les analyser et les utiliser (Gandomi et Haider, 2015). Ce dernier élément est particulièrement important à appréhender dans le cadre de notre billet de blog. Il est à comprendre dans le contexte d’une entreprise sujette à une grande concurrence.

Source de l’image : https://www.revue-risques.fr/2013/09/dossier-big-data-et-assurance/

Le Marketing

Parmi les stratégies d’entreprise visant à améliorer leur efficacité et leur profitabilité, le marketing prend une part prépondérante. Sa mission principale est de créer de la valeur, autant pour les clients, que pour l’entreprise. Pour cela, il faut une recherche permanente de la satisfaction des besoins et des motivations des consommateurs, particuliers ou entreprises (Matthieu et Roehrich, 2005). C’est lors des années 1950, que la notion de marketing apparaît aux USA, avec l’explosion de la demande due à la période des Trente Glorieuses. La concurrence apparaît et le marketing devient plus agressif, mettant en avant la différentiation vis-à-vis de la concurrence. Puis, avec l’arrivée d’Internet au milieu des années 1980, le marketing vit une révolution qui s’accentue avec l’arrivée des ordinateurs personnels puis des Smartphones (Mrhari et Dinar, 2018). Le consommateur peut, dorénavant, faire ses propres comparaisons depuis chez lui, et, plus facilement changer d’entreprises. Il est donc plus volatile.

source: https://blog.eminence.ch/big-data-strategie-marketing/

L’apport de l’IA

Avec le Big Data, le marketing prend une forme qui doit composer avec l’intelligence artificielle (IA). L’IA est une technique permettant de développer des programmes informatiques complexes et de recréer, en partie, une intelligence humaine pour traiter d’importantes quantités de données. Aujourd’hui, les entreprises doivent composer avec énormément de données, tellement qu’il n’est désormais plus possible de les gérer avec nos capacités humaines. Ainsi, l’IA apparaît comme une bonne solution à ce problème. Elle s’est ainsi incrustée progressivement dans le domaine du marketing, créant le data marketing. Trois éléments sont soulignés pour montrer l’apport de l’IA pour les entreprises. Premièrement, elle arrive à prendre en considération les préférences de chaque client, pour proposer la meilleure offre au moment opportun. Deuxièmement, elle permet d’optimiser le service client, en l’adaptant aux spécificités de chacun, car elle se base sur l’historique des clients. Enfin, elle permet une optimisation des réapprovisionnements (Mrhari, Dinar, 2018).

Le marketing prédictif

Finalement, l’intervention la plus efficace de l’IA dans le marketing est son rôle dans l’analyse prédictive et l’amélioration remarquable qu’elle a apporté au marketing prédictif. L’essor du Big Data a permis à ce type de marketing d’évoluer. Cette optimisation est venue essentiellement de l’utilisation intensive de l’IA et des algorithmes du Machine Learning. Cela a permis d’anticiper les actions des clients avec une précision impressionnante. Parmi les nombreux avantages apportés par cette nouvelle méthode, nous allons parler de la prédiction de l’attrition. Elle sert à déterminer en amont quand et comment les utilisateurs risquent d’abandonner un service ou un produit, afin de permettre à l’équipe marketing de les ”rattraper”. Les marchés étant hyperconcurrentiels, il est davantage difficile d’éviter qu’un client parte si un service ne lui convient plus. Il faut donc prédire ces mouvements. Et, cette prédiction ne peut se faire qu’à travers une analyse minutieuse des données.

Ainsi, avec ce billet de blog, nous avons pu voir un aperçu de l’évolution du marketing. En particulier, le rôle apporté par l’IA et le machine learning dans l’analyse des données massives depuis la fin du siècle précédent. Son apport dans le marketing prédictif a totalement changé le domaine du marketing, et des possibilités quant à la gestion des données restent probablement à venir dans le futur. Cependant, même si ce n’est pas notre propos principal, il faut tout de même mettre en exergue l’effet potentiellement néfaste de telles méthodes. Surtout, lorsqu’elles ne sont pas effectuées de manières légales ou éthiques ou si elles concernent les données personnelles. Notons que la justice régule déjà à ce sujet, notamment avec le RGPD, et cherche à combattre ces menaces.

Bibliographie :

Carnet d'IdéeS - blog du Master IS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *